Plis/Déplis
structure bois sur sol, maquettes sur table, bois
photographies sur mur, galerie d'essais, Villa Arson, Nice, juin 2011

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Mengzhi Zheng aime à considérer l’espace comme un « objet manipulable », dit-il, un objet malléable qu’il expérimente avec ses photographies et ses collages ou qu’il fabrique avec ses maquettes et ses sculptures pénétrables. Il réalise dans cette perspective des photomontages de sa chambre qui sont des recompositions spatiales du lieu selon un axe vertical ou horizontal. Si l’enjeu de ces travaux est bien de déplier l’espace à plat, le passage au volume lui permettra de le plier à nouveau. Ainsi il conçoit des dessins, des plans et des collages qui aboutissent à la réalisation de maquettes et d’installations. Il élabore notamment des maquettes à partir de patrons de parallélépipèdes, faisant émerger par des jeux de pliage, des formes qui pourraient s’apparenter à un habitat. Pourtant entre architecture et sculpture, ces volumes n’ont rien d’habitable. S’articulant simplement autour de dualités entre verticalité / horizontalité, intérieur / extérieur, vide / plein, ils ne répondent à aucune autre logique fonctionnelle que celle d’une traversée de l’espace.

Elfi Turpin,
commissaire indépendante et critique, juin 2011

photo Mengzhi Zheng © adagp

http://www.mengzhi.fr/files/gimgs/th-37_IMG_0883-756x1024.jpg
http://www.mengzhi.fr/files/gimgs/th-37_IMG_0872-756x1024.jpg
http://www.mengzhi.fr/files/gimgs/th-37_IMG_0890-1024x698.jpg
http://www.mengzhi.fr/files/gimgs/th-37_IMG_0877-1024x768.jpg
http://www.mengzhi.fr/files/gimgs/th-37_IMG_0879-1024x712.jpg